Rêverie au pays de Chaplin dans le monde de l’enfance orchestrée par les lutins Boon et Cie. J’ai tout de même été surpris de voir que c’était la première véritable comédie de Jeunet, même s’il y avait quelques scènes cocasses dans ses précédents films, je n’avais pas l’impression que cela l’était autant. Pas déçue du […]

Continue reading